MAISON DE l’ASSISTANT-GARDIEN

Chambre La Poudrière

  • Vue champêtre
  • Rez-de-chaussée
  • Un grand lit

Les deux poudrières du site font partie de l’histoire de l’évolution des signaux sonores de la station du phare de l’île Verte. À l’époque, le phare de l’île Bicquette était le seul à posséder un canon à brume. En 1856, un premier canon, un Bloomfield, arriva à l’île Verte. On lui fait faire feu toutes les demi-heures les jours de mauvaise visibilité. En 1882, une caronade prend place à côté du premier canon. La poudrière nord fut construite par Robert Noël Lindsay pour l’entreposage de la poudre lors de l’arrivée du premier canon. La poudrière sud, construite en 1894, servit à entreposer le fulmicon (explosif) lorsque l’on remplaça les canons par un autre système, la brimbale.

Consulter les disponibilités

Consulter les disponibilités

Planifiez votre séjour dès maintenant!

S'y rendre

Par le traversier

Navette sur l’île

Infos, horaire et tarifs :
Tel: (418) 714-3528 cdgtiv.navette@gmail.com

Nous joindre

information@phareileverte.com Tel: (418) 898-2730
2802 route du Phare
Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, (QC) G0L 1K0, Canada